Une arme de destruction massive en moins: le ridicule ne tue plus, ni la Chine, ni Sarkosy, ni Douillet

Publié le par borneo



Le périple de 25 fourgons et bus chargés de policiers entourant la flamme Olympique ne pouvait que mener à cette exposition ridicule de la connivence entre le CIO, la Chine et le gouvernement français pour faire taire l'expression démocratique.
Aprés Rama Yade se faisant tancer pour avoir évoqué ce qui devient de plus en plus évident, l'impossibilité pour les chefs de gouvernements des pays démocratiques de participer à la mascarade d'ouverture des jeux: la fraternité dans la contrainte, c'est David Douillet, le ridicule rédacteur du slogan solidaire "pour un monde meilleur" que l'on aura vu rester en plan tandis que les camarades chinois le deléstaient de la précieuse flamme.

L'opération marathon olympique de CRS est elle prémonitoire des jeux de Pékin ? Sans aucun doute, la Chine s'appréte, prévenu des difficultés à multiplier les entrainements de sa propre police à la répression des journalistes venus des 4 coins du monde.

Pourtant, il eut été si simple d'autoriser tout simplement des manifestations annoncées comme pacifistes et de montrer aux dirigeants chinois  que nos nations attendent qu'ils tiennent leurs promesses de progrés dans les droits de l'homme.

au contraire, la Chine a choisit d'entrainer dans le ridicule ses lâches amis et partenaires économiques. On a pas fini de rire,  jaune  cependant.

Et notre pétillant président, le désormais trés calme Nicolas Sarkosy, progrés pharmaceutique national ?, quand il décidera enfin de recevoir le Dalai Lama ne pourra même pas se targer d'en avoir pris l'initiative.

Publié dans mondialisation

Commenter cet article

Robert 08/04/2008 17:47

Tu as raison, c'est à pleurer ! Alors, mieux vaut, comme tu dis, en rire jaune.Comme toi, j'admire David Douillet avec son "pour un monde meilleur". Quel courage ! Ca, au moins, ça exprime bien la force de sa désaprobation. C'est les Tibétains qui doivent apprécier ce précieux soutien !Robert

borneo 09/04/2008 22:42


bonjour Robert
cependant à l'aune des positions du CIO, faut dire qu'il a osé mouillé le kimono. Mais c'est un sport en salle !