56 OOO milliards qui valent des clopinettes !

Publié le par borneo

Ainsi donc nous avons une meilleure idée de la valeur du papier pourri que la finance a produit ces derniéres années. Celui que détenait Lehman brothers, la banque dont la fallite a donnée le signal de départ au krach boursier vient d''etre mis aux enchéres et le résultat est de 8,625 cents pour un dollar. moins de 10 % !
Il y en a dans la nature pour 56 000 milliards de dollars. Le budget de l'etat français à titre de comparaison n'est que de 352 milliards d'Euros, environ 500 milliards de dollards. Le montant du déficit du budget fédéral est lui de même ordre. On voit la difficulté, l'impossibilité à garantir cette dette ou même à peser sur sa valeur. 1 siécle de déficit américain !

Le plan Polson's en prévoyait le rachat. Mais sur quelle base ? A ce prix de liquidation ?

C'est pourtant sur la base de cette valeur de rachat par le trésor que les détenteurs devront inscrire dans leurs comptes le papier qu'ils détiennent. C'est pourquoi, il semble que Polson soit de moins en moins pressé de mettre en oeuvre son plan dans sa forme originale. Puisqu'il faudra à cet instant T, bien constater le déséquilibre de la balance des comptes dans des milliers d'établissements.

Mais le pire réside dans le fait que nombres d' établissements financiers ont apporter leur garantie.

 Certains constructeurs à travers leurs organismes de financement de crédits auto , mais aussi des banques et des compagnies d'assurances ?


C'est pourquoi le G7 semble se diriger vers la prise de participation ou nationalisation de la plupart des institutions financiéres  banques ou compagnie d'assurances présentant une situation saine. Il y aura donc d'autres fallites comme le laissait entendre le secrétaire américain au trésor en début de semaine.

L'alternative est donc bien entre nationaliser les seules pertes ou nationaliser les pertes et les profits éventuels aussi. Vous aurez compris combien la pression est forte de la part de nos amis les économistes libéraux d'obtenir des etats la garantie illimitée du contribuable. Garantir le Capital plutôt que les emplois, mais ils nous jurent que c'est la même chose !

Vous les croyez ?
  

Publié dans Economie

Commenter cet article