Et si Ralph Nader faisait élire pour la troisiéme fois le candidat républicain ?

Publié le par borneo




















Il n'est pas question ici de remettre en cause le droit imprescriptible de chaque courant de pensée de soumettre ses propositions à la sanction des électeurs. Mais il est bien évident que dans un systéme à deux tours comme en France, les partis non gouvernementaux n'encourent pas le risque de se voir reprocher d'avoir fait capoter les chances du principal candidat à l'intérieur de leur camp.
Aux Etats-Unis, il en va différemment. Dans un processus ou le vainqueur ramasse toute la mise, toute candidature de diversion fait le jeu de l'adversaire majeur de l'autre bord. Ainsi peut-on percevoir la candidature de Ralph Nader
On pourrait arguer qu'à droite John Mac Cain devra subir l'impact du candidat Libertarian.
On connait en France l'argument d'une certaine extréme gauche, personnalisée longtemps par Arlette Laguillier reprenant l'argument désormais célébre, à la suite du Communiste Jacques Duclos "c'est blanc bonnet et bonnet blanc". Mais en réalité, les communistes avaient choisis le candidat gaulliste Pompidou contre le candidat centriste européiste et atlantiste Poher.
En est-il de même pour Ralph Nader ?
Le candidat est-il un agent infiltré du Vatican ? (Il est chrétien libanais et je préfére placer là cette boutade certes inappropriée plutôt que de laisser place à un non_dit)
As-t-il fait le choix délibéré de favoriser l'élection par deux fois de Georges Bush ? Et s'apprête-t-il a passer le plat une nouvelle fois en faveur de John Mac Cain et Sarah Palin ?
   On se souvient que Michael Moore qui avait naguére compter parmi les partisans de Nader a fait amende Honorable et quasiment présenté ses excuses à la communauté progressiste. Rien de tel pour Nader qui sans etats d'âme poursuit sa nouvelle campagne.
A quarante huits heures de l'élection, le camp Obama s'inquiéte en découvrant que Nader pourrait bien rafler de 2 à 4% des suffrages dans des états "chauds".
The huffington Post l'un des sites majeurs de la galaxie Obama vient d'ouvrir ces colonnes a deux éditorialistes qui évoquent cette possibilité et jouent sans doute a se faire peur.

En premier lieu Carl Bernstein rappelle les chiffres, assez impressionant dans la catégorie des étudiants et des indépendants, notamment dans l'OHIO ou en Septembre un sondage le situait entre 7 et 11%. En évoquant l'effet Bradley l'auteur accuse ouvertement le candidat de courtiser ces cols bleus et "blancs" qui avaient favorisés Hilary Clinton et qui n'imaginent toujours pas voter pour un noir.

Dans une seconde tribune the Huffington Post donne la parole à Paul Loeb. Celui-çi démonte piéce à piéce les arguments blanc bonnet et bonnet blanc qui constitue le fond de commerce du candidat Nader. Je ne traduis absolument pas son texte mais je vous en restitue l'Esprit.
1/ La cour constitutionelle américaine dont les juges sont nommés à vie. La présidence Bush a fait pencher la majorité en faveur de l'ultra conservatisme. Une présidence Mac Cain qui verra le départ en raison de leurs grands ages de trois des derniers magistrats libéraux, permettrait au candidat républicain de proposer des successeurs qui péseraient par leurs décisions sur le destin de toute une génération. Dans le domaine du droit du travail assurément et aussi et c'est moi qui l'ajoute  par l'interdiction de l'avortement (renverser l'arret Roe/wade ) proscrire sans doute l'union des homosexuels sans oublier  l'enseignement probable et obligatoire du créationisme !
 
Non Mac Cain et Obama ce n'est certes pas blanc bonnet et bonnet blanc

ainsi 2/ Sarah Palin cette créature de la droite religieuse la plus bornée, c'est bien Mac Cain qui a décider de la placer sur son ticket a un battement de coeur de la présidence !

3/ C'est dans le domaine du syndicalisme, on se souvient qu'Obama travaillait comme "organiseur de communauté", que la différence est la plus sensible. Alors que petit a petit le monde syndical américain a réussi a se reconstruire, l'administration Bush n'a cessé de  lever des obstacles. Ainsi la cour suprême a dans un arrét "kentucky river" donner le droit à l'employeur de s'opposer à la formation d'un syndicat dans son entreprise.

4/L'imposition et la sécurité sociale. Le plan de réduction des impôts de Mac Cain favorise les riches, celui d'Obama, la classe moyenne et les couches défavorisées. Le plan de santé de Mac Cain consiste a confier aux intéréts des compagnies d'assurances privées le soin de couvrir les citoyens américains et certainement encore une fois les plus aisés d'entre eux. Celui d'Obama bien qu'imparfait du point de vue de l'auteur devrait ouvrir l'accès aux soins au plus grand nombre.

Non Mac Cain et Obama ce n'est pas bonnet blanc et blanc bonnet

5/ Le changement climatique : il est utile de rappeler que Sarah Palin nie toute action de l'activité humaine, elle a sans doute lu, certains la croient pourtant illetrée notre Claude Allégre. Mac Cain quant à lui a mener campagne sur le slogan Drill, drill, Baby Drill.: Forons, forons et forons encore. Les deux sont des agents reconnus des intéréts pétroliers.

6/La guerre en Irak. Tandis que Barack Obama s'est opposé à cette aventure, Mac Cain a non seulement constamment soutenu Bush mais il en a rajouté une couche avec le slogan BOMB, BOMB IRAN !

6/ La campagne électorale du ticket républicain basée sur la peur. De l'Islam, religion à laquelle appartiendrait secrétement Hussein Obama, au terrorisme dont le candidat est accusé d'être le complice en relation avec Bill Ayers un ancien activiste des années 60. (Obama avait 8 ans !) ou de l'esprit de  revanche raciale qui l'animerait au vu de ses liens avec le pasteur Wright..

C'est ainsi poursuit longuement Paul Loeb qu'une présidence Obama ouvrirait de nouvelles perspectives pour le camp progressiste. Et il conjure les électeurs de Nader de ne pas se tromper de camp.

N'hésitez pas à me remettre en mémoire cet article si je vacillais a voter pour le candidat socialiste au second tour dans une élection future.

PS: la photo de Nader  est de MatthewBradley sur flickr en licence CC BY NC ND

PS2: l'interface overblog ne me permet pas d'avoir accès au dictionnaire intégré de Firefox et basta pour les fôtes mais vous êtes désormais vaccinés !

MAJ : aprés l'élection majestueuse d'Obama.

Il faut admettre que cette crainte n'était pas vaine puisque dans le Missouri, les 11 délégués seront attribués a Mac Cain du seul fait de la présence de Nader

John Mac Cain 49 % 1 442 577
Barack Obama 49 % 1 436 724
Nader 1 %                         17 767

Alors si vous le croisez, vous lui direz simplement en lui bottant le cul "souviens toi du Missouri"

Publié dans mondialisation

Commenter cet article