Séparation des pouvoirs

Publié le par borneo

L'émission de France 5 animé par Serge Moatti sur l'Europe. Au cours du débat, l'un des opposants à la constitution se plaignait que celle-çi pérennisait des institutions INDEPENDANTES : la cour de Justice et la Banque centrale, non soumise aux votes du Parlement et à la censure des Etats. C'est l'essence même de la démocratie que la séparation des pouvoirs. Et c'est de cette confusion permanente bien française ou le président peut faire annuler sur une chaine du service public  une émission consacré au président de la commission européenne, ou les PDG des banques, comme naguére au crédit Lyonnais, sont désignés par le politique, ou le Garde des Sceaux peut envoyer un Hélicoptére récupéré un magistrat, comme le fit l'excellent Mr Toubon, qui sont la cause de la plupart de nos maux !

Vous souvenez vous que récemment, on nous montrait des images d'une manifestation en Turquie, assez violemment réprimé par les forces de police. Immédiattement, les opposants à l'entrée de ce pays dans l'Europe arguaient de ce fait pour plaider l'annulation des pourparlers d'adhésion. 

Or, Amnesty international qui surveille attentivement les atteintes au droit de l'homme vient de livrer son verdict sur notre pays. Elle s'inquiéte notamment de l'impunité de fait des agents de la force publique dans le cas de bavures souvent à caractéres racistes. Et là, ah tollé général, il s'agit d'une méconnaissance totale des institutions françaises ! Si vous votez OUI à la Constitution, rendez vous compte qu' un tribunal européen pourrait condamner notre pays ! 

A signaler la force de conviction de Serge Moscovici, que je ne connaissais pas si pugnace, Bravo ! Il ne faut pas toujours jouer les gentils et tendre constamment la joue gauche aprés avoir reçu la baffe du côté droit. Les cocos, les fachos, les gauchos, les aristos et les nonos se sont donnés la main. On va pas se la jouer cool en plus !

 

 

 

Publié dans Politique france

Commenter cet article