Hallali sur la toile

Publié le par borneo

j'aime bien la nuit venue,
hormis les soirs de pleine lune
 sur la toile d'un masque revêtu
 balancer le trait aigu de ma plume
 
 
un citoyen proclame C'est la rose quelle odeur
la France madame, je vous en prie tirez la chasse
Avouez votre imposture, je me lasse
Le grand Général avait plus d'ardeur


constatez par vous même, Sarkoleon lol
en ce forum, sans amis pas de bol
Ce soir la légion roule pour Jean-Marie
et la dame du Poitou demeure sans parti


Epithétes assassin raciste pervers, trou de balle
le peuple uni aura ta peau, jamais sera vaincu
en cet espace avant que je me fasse la malle
mon point de vue Turlututu, chapeau pointu

Publié dans humour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Achim 17/12/2008 10:46

peut-etre d'autres "communautaires" pourront donner leur traduction de ce poème, car j'ai un peu de mal avec mon analyse de texte ?

borneo 17/12/2008 19:12


c'est un poème dédié aux auteurs de commentaires, particulièrement du post.fr, certains soirs ou les noms d'oiseaux volent bas.