Le Ps et la carte scolaire.

Publié le par borneo

              Ségoléne Royal aurait encore piétiné un mythe pourave de la vrai gauche, j'ai nommé la carte scolaire.
             Les Fabuisiens, le roquet Bartolone en tête, les DSK, se sont emportés contre la Rebelle.

             Mais voilà, la carte scolaire, celà ne fonctionne pas, mais alors pas du tout. Dans le collége, jugé trop rural que fréquente ma fille, 5 éléves de sa classe ( 20% des effectifs) sont partis dans des établissements, privés ou publics plus huppés de la grande ville. En réalité la proportion est encore plus grande, puisque de 4 classes de sixiéme, il ne reste que 3 classes de cinquiéme.

             Curieusement, le collége obtient de bons résultats, cette érosion est donc plus le fait d'une abscence de réputation, et de la volonté d'inscrire sur son Cv  dés l'école un nom prestigieux.

            
             Quelqu'un de ma famille qui habite non loin de l'un de ces établissements cotés et qui s'inquiéte que nous puissions abondonner notre progéniture à l'anonymat de ce collége de campagne nous a proposés de nous "louer" une "chambre de bonne " officiellement, pour pouvoir aller y inscrire notre enfant.

             On va pas la mettre "chez les bourges", a protesté mon épouse avec bon sens, tu vois pas qu'elle nous raméne un françois Xavier à la maison !

OUCH, OUI en effet...

Publié dans education

Commenter cet article