Pas sans nous !

Publié le par borneo

Officiellement la position de la France est que le processus de ratification de la Constitution peut et doit continuer.

Officieusement c'est "pas sans nous !"

Dans un article repris dans tous les médias issu de l'agence officielle française AFP "la voix de la France" relayé immédiattement dans sa substance par le journaliste commentateur du journal d'antenne2 : la Constitution européenne a reçu le coup de grâce.
 Patrick Sabatier Editorialiste du journal Libération écrit le  1 juin " La poursuite du processus de ratification d'un texte mort-né paraît de plus en plus absurde, comme l'idée de sa «renégociation»."

      C'est que si la ratification devait se poursuivre nous nous retrouverions dans la configuration d'une Europe "allemande", reprenant les contours de L'AXE, face aux nations "anglo-saxonnes" aux aspirations libérales, avec au milieu une France singuliére et isolée défendant bec et ongles un modéle social en échec et non exportable. On peut donc en effet imaginer que Londres et Paris se sont d'ors et déjà mis d'accord pour bloquer le processus de ratification.

Reste à trouver le procédé élégant pour l'annoncer aux peuples qui prétendaient vouloir continuer.

Je persiste à penser que devant le risque qui nous guette en 2007 (Un duel Le Pen-Bové), l'existence d'un pôle européen constitutionnel est notre meilleure garantie contre toutes les aventures.

Commenter cet article

Nicolas CadÚne 05/06/2005 19:28

Rien à voir, je l'avoue ; mais je voulais savoir ce que tu penserais, bornéo, d'une sorte de pétition qu'on lancerait sur nos blogs respectifs et avec d'autres, pour promouvoir l'Europe.
Une pétition du genre... :

Pétition pour le maintient
d’une Constitution pour l’Europe

"Loin de vouloir renier le suffrage universel et les « non » français et néerlandais au « Traité établissant une Constitution pour l’Europe » ;
Mais conscients que les intérêts nationaux ont souvent prévalu sur ceux européens dans ces campagnes référendaires ;
Et soucieux de l’engagement des Français, des Néerlandais et des Européens dans la construction européenne ;
Soucieux du maintient de cette Constitution pour l’Europe au moins à la condition que 20 Etats européens la ratifient ;
Soucieux du bon déroulement des ratifications à venir dans les autres Etats membres de l’Union européenne ;
Nous, citoyens Français, Néerlandais et Européens, affirmons notre volonté que les 25 Etats membres de l’Union européenne :
- continuent la ratification du traité ;
- n’abandonnent pas le texte à la condition que 20 Etats le ratifient ;
- usent de toutes leurs prérogatives dans le cas contraire, pour trouver une issue favorable rapide à l’adoption d’une nouvelle Constitution ;
- affirment leur volonté solennelle de continuer à s’unir toujours plus étroitement et à créer un cadre institutionnel efficace et effectif ;
- respectent le souhait des citoyens d’une Europe plus démocratique, plus sociale, plus respectueuse de leurs valeurs.
Je signe ce texte avec mon nom, mon prénom, ma profession, mon pays européen de résidence."

Voilà, alors ?
Bon je pense bien que l'impact sera ridicule si nous sommes tout seuls... mais bon.

nicolas cadène

koZ 04/06/2005 12:55

Je suis partagé, à la lecture de ton billet. Par ignorance très certainement, je n'ai pas de sympathie particulière pour l'Allemagne. Je n'ai jamais mis les pieds en Allemagne et, a fortiori (si je peuis dire), je ne parle pas akllemand. Mais je pense tout de même que nous devons bien davanatge maintenir notre partenanriat avec ce pays qu'espérer quoi que ce soit de l'Angleterre dans la construction de l'Europe que nous voulons. Par ailleurs, il me semble délicat de parler de l' "Axe" au sujet de l'Allemagne. Cela rappelle tout de même l'Axe Rome-Berlin, puis Tokyo, et je ne trouve pas ça très 'fair' de leur mettre dans les dents, d'autant plus que nous avons réellement besoin, surtout maintenant, de quelqu'un qui partage nos vues.

borneo 03/06/2005 13:28

Franchement, ça serait-y important ? Mais non, pas d'affiliation d'aucune sorte, désolé. Juste des convictions européennes, anti racistes, républicaines. Mais bon, il y a si longtemps que je m'étais pas intéréssé à la politique. Il a fallu Fabuis pour me mettre en colére. On ne peut décemment pas laisser la politique à des Scapins pareils. Non ?

bud 03/06/2005 01:08

excuse moi de polluer ces commentaires mais tu es de quel bord? Tu fais partie d'un groupe politique? Réponds moi s'il te plaît...