Nouveau sondage La banlieue plébiscite Sarkosy et seuls 1% des sondés citent Le Pen

Publié le par borneo

Un nouveau sondage BVA dont Libération nous rapporte les conclusions vient conforter la crédibilité de cette technique  d'approche du corps  électoral  ou tout au moins  de  son utilisation.

"Les habitants des banlieues et des quartiers populaires estiment que Nicolas Sarkozy est le candidat qui prend le mieux en compte leurs problèmes, devant Ségolène Royal, mais leur préférence va à 45% à un candidat de gauche pour la présidentielle, contre 19% à la droite, selon un sondage BVA à paraître dans Le Journal du Dimanche.

Le ministre de l'Intérieur et candidat de l'UMP est plébiscité à 27%, devant la candidate socialiste (23%) et le candidat de la LCR Olivier Besancenot (6%).

Viennent ensuite Arlette Laguiller (5%), Marie-George Buffet (4%), François Bayrou (3%). Dominique Voynet, Philippe de Villiers et Jean-Marie Le Pen sont cités par 1% des personnes interrogées."

1% pour Le Pen ! Inutile donc de paniquer vous pouvez voter brave gens sans risques pour les Besancenot et Arlette Laguillier qui vous répétent à l'envie que le danger de l'extréme droite est une fabrication des journalistes, tandis que voter Ségoléne ou Nicolas, c'est kif-kif.



Certes, il ne s'agit pas d'intentions de vote, les électeurs de banlieues ne seraient que 19 % à vouloir voter à droite et vous l'avez deviné, parmi les candidats de celle-ci, ils choisiraient massivement Nicolas Sarkosy  !

Moi, ce que je remarque, comme beaucoup d'autres sans doute, c'est l'incroyable manipulation organisée par les sondeurs, relayés par quelques faiseurs d'opinions ou qui se prennent pour tels, comme les Apathies et autres Duhamel.

Car enfin d'un sondage l'autre, Jean-Marie Le Pen passe de 10 à 16% et devinez quoi, en contre partie, c'est Ségoléne qui perd des points : c'est évident que l'électeur socialiste n'est qu'un frontiste qui s'ignore.

Car enfin d'un sondage l'autre voici, voilou Bayrou qui effectue une percée, et devinez quoi, Sarkosy monte aussi et pauvre Ségoléne se ramasse. Ah oui, mais c'est bien sur, l'électeur socialiste n'est qu'un démocrate chrétien qui s'ignore.

And now, amis sondés, José Bové débarque, Ségoléne va chuter et Sarko encore grimper puisque vous l'avez compris, l'électeur de Ségoléne n'est qu'un anti-libéral qui va enfin disposer d'une candidature crédible.

Amis Gaullistes sincéres, vous pouvez encore faire échec à ce scénario à la Siegmarinen. François Bayrou est un candidat qui mérite le respect. Dans ce tour de passe passe ou les reliques du Général sont ensevelis dans l'apothéose de la résurgence maréchaliste qu'est devenu l'UMP, vous avez et vous seuls le pouvoir de nous offrir deux candidats commandant le respect à nos suffrages.





 

Publié dans Nicolas Sarkosy UMP

Commenter cet article