En éloges l'ay or avec Nicolas Sarkosy

Publié le par borneo

                 

            Nombreux sont les observateurs éberlués de voir tout ces intellectuels, Doc Gynéco, Finkielkraut, Johnny Hallyday, Pascal Bruckner, Nanard Tapie, Glucksman,  Pascal Sevran se précipitaient au pied du petit représentant en Karcher.

                L'émule de Madame Tatcher, suivi comme son ombre par la mûle du pape, l'amére Boutin, a promis beaucoup à tous.

        L'ancien ministre des finances et du Budget, eh oui, vous l'avez sans doute oubliés, il est bien le ministére sortant à lui tout seul, tient une liste semble t-il abondée par les services des impôts comme par ceux des renseignements généreux de tous ces nécéssiteux dont la cassette crie misére.

                En éLOGes l'ay OR. Telle est la devise de cette mauvaise troupe qui chaque jour tisse un sonnet de Trissotin en hommage au candidat de l'UMP.

                Pour nous,  qui faisons  des  valeurs  humaines  le grain de notre esprit,  nous garderons pour devise: SeGOLéne  ROyal

NB.       Cette petite note ne vise en rien, vous l'aurez compris mr Patrick le Lay. Quoique.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article