Ségoléne Royal et François Bayrou dialoguent et c'est une révolution

Publié le par borneo



























Ségoléne Royal et François Bayrou sont parvenus, non sans mal, cet amoureux de la démocratie qu'est N$ ayant tout tenté pour l'empêcher, à dialoguer sous nos yeux grâce au caméra de BFM TV.

Cet évenement constituait en soi une révolution ! Un dialogue entre le représentant de la "gauche" et le candidat "centriste" était si impenssable, si condamnable que de temps en temps sous nos yeux en bandeau apparaissait
l'annonce d'Henri Emmanuelli invitant à la création d'un grand parti sectaire de progrés avec les anti-libéraux.

Accompagnés par tous les commentaires désobligeants des journalistes favorable à Nicola$ $arkosy (lesigne  dollar vient souligner le cout éventuel des ralliements successifs à ce dernier pour les contribuables !),  mais qu'ont-ils à gagner, c'est  des manoeuvres,  les  deux candidats  du renouveau ont  parus étonnament  détendus, malgré  la fatigue  visible de plusieurs  mois  de  campagne.

Je ne dirais rien des convergences et différences affichées. Reportez vous à vos éditorialistes habituels.

Non, l'important ici était de souligner combien la volonté de bâtir une France fraternelle, une France ou les citoyens s'écoutent et se respectent les uns les autres n'appartenait à aucun courant politique.

Et si un candidat a cru devoir surfer sur les théses xénophobes de l'extréme droite et qu'un viel apparachik du PS manifestait publiquement son sectarisme, nous les citoyens nous savons désormais qu'une voie existe pacifique pour le dialogue.

Puissions nous l'entendre majoritairement !
 

Commenter cet article